Cancers de la peau et risques solaires : nouvelles tendances

#1 - Les bracelets photosensibles indicateurs d’UV sont-ils vraiment utiles et fiables ?

Les indicateurs de rayonnements ultraviolets peuvent être utiles pour certaines personnes sensibles au soleil ou pour aider à se rendre compte de leur réelle exposition solaire.

 

#2 - Je porte des t-shirts antiUV, je n’ai donc pas besoin de crème solaire !

Les vêtements anti UV sont efficaces tout comme le sont les textiles avec une trame serrée (comme les T-shirts en coton non transparent, les jeans, chemises en coton...). Les vêtements en toile très fine et transparente ou en dentelle laissent passer les UV.

Si l'on garde le vêtement sur soi, il n'est pas nécessaire de mettre de la crème en dessous bien évidemment, la crème doit être appliquée sur les zones qui sont exposées directement au soleil.

 

#3 - Il paraît que l’on peut désormais se faire enlever des grains de beauté grâce au laser, qu’en pensez-vous ?

Il est préférable de les enlever chirurgicalement et complètement afin d'obtenir une analyse au microscope.

 

#4 - Existe-il des risques de cancer de la peau avec l’épilation au laser ou l’utilisation de la lumière pulsée ?

Non, à priori il n'y a pas de risques de cancer de la peau avec ces techniques, sauf si on les applique de manière répétée sur des grains de beauté.

 

#5 - Il existe des « recettes maison » pour se fabriquer sa propre crème ou huile solaire (huiles essentielles, huiles végétales...), est-ce véritablement efficace contre les coups de soleil et les risques de cancers de la peau ?

Absolument pas, la fabrication d’une crème solaire est délicate. Elle ne doit pas être artisanale.