ADREA Mutuelle > La Mutuelle ADREA > Prévention > Prévention solaire > Chiffres clés et définitions

Cancers de la peau et risques solaires : chiffres clés et définitions

Graphique mélanomes

 

#1 - Cancer de la peau = mélanome ?
Le mélanome est la forme grave de cancer de la peau. Il représente environ 10% des cancers de la peau.

 

#2 - Quels sont les différents types de cancer de la peau ?
Il existe 3 formes de cancers de la peau.

  • Mélanome : le mélanome est un cancer de la peau qui apparait lorsque l’une des cellules qui fabriquent notre pigment naturel de la peau, la mélanine, appelés mélanocytes se multiplie de façon incontrôlée. C’est une lésion qui au début ressemble à un grain de beauté ou qui peut apparaitre sur un grain de beauté préexistant. Quand on l’enlève précocement, en général, il n’y a pas de problème, mais il devient très grave lorsqu’il métastase.
  • Caricinome basocellulaire : cancer qui se retrouve généralement sur la peau exposée au soleil, le plus souvent sur le visage et le cou, mais aussi le torse, les bras et les jambes. Il a une extension locale mais ne donne pas de métastases ou alors exceptionnellement.
  • Carcinome épidermoïde : cancer cutané le plus fréquent après les carcinomes basocellulaires. Les carcinomes épidermoïdes se développent en général sur des lésions cutanées préexistantes. Dans certains cas, s’ils sont volumineux ou s’ils se développent chez des sujets dont le système immunitaire est déficient, ils peuvent être agressifs et/ou métastatiques.

 

#3 - Combien de personnes sont touchées par an par ces cancers ?
En 2015, on estimait le nombre de personnes touchées par un mélanome à 14 325 personnes et le nombre de décès à 1 773 décès (Sources Inca).
Le mélanome représente 3 % de l’ensemble des cancers. Il touche un peu plus de femmes (53 %) que d’hommes (47 %) et l’âge moyen au diagnostic est de 56 ans.

 

#4 - Ces données ont-elles tendance à augmenter ?
Oui l’incidence du mélanome a doublé tous les 10 ans au cours des dernières décennies.
C’est le cancer qui augmente le plus rapidement ces dernières années. Heureusement cette augmentation incidence semble moins importante depuis ces dernières années.

 

#5 - Quelle est la différence entre le grain de beauté et le mélanome ?
Un grain de beauté, ou naevus pigmentaire est une lésion bénigne composée d'un groupement de mélanocytes normaux, alors que le mélanome est une lésion maligne : c'est-à-dire un cancer développé à partir d'un mélanocyte qui s'est transformé en cellule cancéreuse et qui se multiplie de façon incontrôlée. En général on peut reconnaître à l'œil nu un grain de beauté d'un mélanome mais parfois cela est plus difficile. La notion de modification au cours des derniers mois est utile et oriente vers un mélanome. Quand on a le moindre doute on enlève la lésion sous anesthésie locale afin de l'analyser au microscope.

 

#6 - Quelles sont les zones du corps les plus touchées par le mélanome et les carcinomes ?
Le mélanome peut se situer n'importe où sur le corps, y compris sur le cuir chevelu et les muqueuses. Il est plus fréquent sur les zones exposées au soleil. Le visage, le cou en général ainsi que sur les jambes pour les femmes et le torse et le dos chez l’homme.



#7 - Combien de personnes sont touchées par an par ces cancers ?

En 2015, on estimait le nombre de personnes touchées par un mélanome à 14 325 personnes et le nombre de décès à 1 773 décès (Sources Inca).
Le mélanome représente 3 % de l’ensemble des cancers. Il touche un peu plus de femmes (53 %) que d’hommes (47 %) et l’âge moyen au diagnostic est de 56 ans.

 

#8 - Ces données ont-elles tendance à augmenter ?

Oui l’incidence du mélanome a doublé tous les 10 ans au cours des dernières décennies.
C’est le cancer qui augmente le plus rapidement ces dernières années. Heureusement cette augmentation incidence semble moins importante depuis ces dernières années.

 

#9 - Quelle est la différence entre le grain de beauté et le mélanome ?

Un grain de beauté, ou naevus pigmentaire est une lésion bénigne composée d'un groupement de mélanocytes normaux, alors que le mélanome est une lésion maligne : c'est-à-dire un cancer développé à partir d'un mélanocyte qui s'est transformé en cellule cancéreuse et qui se multiplie de façon incontrôlée. En général on peut reconnaître à l'œil nu un grain de beauté d'un mélanome mais parfois cela est plus difficile. La notion de modification au cours des derniers mois est utile et oriente vers un mélanome. Quand on a le moindre doute on enlève la lésion sous anesthésie locale afin de l'analyser au microscope.

 

#10 - Quelles sont les zones du corps les plus touchées par le mélanome et les carcinomes ?

Le mélanome peut se situer n'importe où sur le corps, y compris sur le cuir chevelu et les muqueuses. Il est plus fréquent sur les zones exposées au soleil. Le visage, le cou en général ainsi que sur les jambes pour les femmes et le torse et le dos chez l’homme.