Les Rencontres ADRÉA : Ethique et Santé

Le 07/12/2018 - Vie d'Adrea

Le 17 Octobre dernier se sont déroulées les 9èmes Rencontres annuelles de l’Union ADRÉA. Une journée d’autant plus importante qu’une grande partie des délégués ont été nouvellement élus au mois de mai.


Henri Peslin, le Président de l’Union ADRÉA a accueilli l’assemblée et énoncé ses temps forts autour de la thématique de l’Ethique et de la Santé.

Patrick Brothier, président de ADRÉA Mutuelle et Dominique CHAIGNON , directeur général de ADRÉA Mutuelle, ont partagé un point d’actualité de l’entreprise aux élus présents et ont lancé les deux tables rondes proposées.

Voir la vidéo

Table ronde n°1  « Quels leviers et quelles opportunités pour promouvoir un égal accès aux soins pour tous ? »

 « Ethique et santé » c’est en premier lieu favoriser l’accès de tous aux soins, sans discrimination et en tenant compte des difficultés économiques ou de l’éloignement géographique des individus. A ce titre, les participants à la table ronde se sont accordés à rappeler la nécessité de comprendre les besoins des usagers du système de santé et ont dressé le panorama de l’actualité réglementaire dans lequel s’inscrit notre action (100% santé, plan pauvreté, etc.).

Les échanges ont ainsi permis de souligner qu’ADRÉA est mobilisée pour favoriser l’égalité d’accès aux soins : le fonds d’action sociale, le volet dédié aux cancers féminins, ses services d’assistance, le déploiement des garanties ACS…

Les participants ont ensuite indiqué que c’est par l’interaction, la confrontation des points de vue et la prise en compte des contraintes des acteurs de santé, qu’une co-construction est possible pour proposer à chacun un meilleur accès aux soins. Toutefois, même si les institutions doivent favoriser l’égal accès de tous aux soins, les progrès technologiques y contribuent de plus en plus puisqu’ils permettent de démultiplier l’offre de soins.

Le développement de la télémédecine (ADRÉA est partenaire de Médecindirect), tout comme l’intelligence artificielle (avec des applications comme VikSein) en sont des illustrations concrètes.

Voir la vidéo

Table ronde n°2  « Soigner et prendre soin : l’humain au cœur du parcours de soin »

L’enjeu de l’éthique en matière de santé, c’est aussi de mettre l’humain au cœur du parcours de soin.

Pour tous les intervenants, le partage des points de vue et une prise en charge globale du malade rendent le parcours de soin plus éthique. Écouter la voix du patient dès l’origine de ce parcours permet de répondre au plus près à chacun de ses besoins. Le développement des soins de support œuvre également dans ce sens, en considérant toute la personne, y compris au-delà du traitement de la maladie. Le « prendre soin » ne peut en effet s’entendre sans une dimension humaine renforcée au quotidien.

La table ronde a permis de souligner que le décloisonnement des périmètres d’intervention des différents professionnels de santé et leur formation, au-delà de leur spécialité avec pour objectif une vision plus humaine qui prendrait aussi en compte l’entourage du patient, pourrait être une solution. De plus, de telles démarches ne s’opposent en rien à l’usage des outils technologiques et numériques novateurs. Bien au contraire, c’est en intégrant l’ensemble des réponses susceptibles de favoriser l’autonomie et la capacité à agir des patients que ces derniers gagneront en qualité de soin, et donc de vie.

Voir la vidéo

Mots-clés : élection , santé , éthique